09 novembre 2014 ~ 0 Commentaire

Quand Paris veut, Paris peut

Décidément le Paris-Saint-Germain choisit ses matches. Insipides face à Lorient la semaine dernière, les joueurs de Laurent Blanc ont montré que, même dans la difficulté, ils sont capables du produire un bon football.

Mais que ce fut dur pour les parisiens ce soir. En effet, les hommes de Marcelo Bielsa ont décidé de pratiquer un pressing haut et intensif. Ainsi les défenseurs parisiens ont eu toutes les peines du monde pour ressortir le ballon. Marco Verratti était obligé de descendre au niveau de ses centraux pour le faire. Les 20 premières minutes ont été clairement dominées par Marseille . Les Olympiens ont confisqué le ballon, mais malheureusement ils n’ont pas su exploiter leurs occasions. C’est d’ailleurs le principal enseignement de ce match pour eux. Leur inefficacité offensive leur a coûté cher. Dès la 5e minute, André-Pierre Gignac a trouvé le poteau sur une tête. Et à la 11e, c’est Alessandrini qui a failli mettre le cuir au fond des filets, mais sa frappe passe juste à côté des buts de Salvatore Sirigu. Le manque d’implication de Paris pendant les 20 premières minutes du match fut effrayant. Le PSG ne défendait pas collectivement, chacun restait bien dans son coin.
C’est Javier Pastore qui a sonné la révolte parisienne en allant frapper au but, mais El Flaco a trouvé Mandanda presque à bout portant. A la 27e, Thiago Silva perd le ballon a quelques mètres de sa surface au profit de Gignac qui a transmis à Payet, mais le milieu offensif a complètement manqué sa frappe. Alessandrini, a une nouvelle fois tenté sa chance, mais même si sa frappe était cadrée, l’ex-rennais a buté sur Sirigu. Le gardien italien fut vigilent pendant tout le match.
L’ouverture du score a eu lieu à la 38e minute. Thiago Silva franchit la ligne médiane balle au pied et sert Lavezzi sur la gauche qui va trouver Lucas. Le jeune brésilien a taclé le ballon pour l’envoyer au fond des filets marseillais.

Au retour des vestiaires, c’est Serges Aurier, très actif offensivement, qui frappe le premier, mais son tir du gauche n’était pas cadré. Gignac aurait pu remettre les compteurs à 0 à la 52e, mais il a très mal joué son interception de passe de Sirigu. Le joueur phocéen a tenté de lober le gardien parisien alors qu’Alessandrini attendait le ballon sur sa gauche.
Paris s’est mis à dominer les débats et s’est procuré quelques occasions par l’intermédiaire de Lucas à la 57e et de Pastore à la 63e.
A la 66e, le géant suédois, Zlatan Ibrahimovic a fait son grand retour sur les terrains après environ un mois et demi d’absence. Il a remplacé Lavezzi, auteur d’un match correct mais sans plus. Côté parisien, Cabaye a pris la place de Verratti et côté marseillais, c’est Batshuayi qui est entré en lieu et place d’un Thauvin timide et emprunté.
La première véritable erreur d’arbitrage de ce soir est arrivé à la 78e. Imbula a légèrement poussé Cabaye et Mr Turpin a directement mis le rouge à l’international espoir français alors que la faute méritait à peine un carton jaune. En tout cas, cela a définitivement libéré Paris qui a enfoncé le clou au niveau du score sur une tête de Cavani idéalement servi par Aurier.

Ce PSG-OM a globalement tenu ses promesses. On a vu de l’envie des deux côtés. Certains joueurs faisaient preuve de beaucoup d’engagement, particulièrement Dja Djedje. Les parisiens réalisent là une bonne opération comptable en revenant à un point de Marseille au classement.
Notons le rôle déterminant des latéraux du côté des Bleus et Rouges. A chaque fois que Maxwell s’est retrouvé près de la surface, il y a eu une occasion de but. Serge Aurier, en plus de sa passe décisive, a frappé au but.
On regrettera surtout le manque d’efficacité des Marseillais dans les derniers mètres.

Paris se rapproche de plus en plus de la place de leader et on peut enfin dire que le club de la capitale a lancé sa saison une bonne fois pour toute.

Charles MORAND

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Goyave cycles 128 |
Les Flying Oaks |
Tennis Club de Caen |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ESP FOOT LOISIR
| Everything Drainage You cou...
| Totallsport