14 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

Les Bleus confirment

L’Équipe de France confirme son beau retour sur la scène internationale en allant s’imposer sur la pelouse de l’Arménie sur le score de 3-0.

Didier Deschamps avait laissé entendre en conférence de presse qu’il ferait tourner son effectif pour le match face aux Arméniens. Seuls Mandanda, Varane et Matuidi ont été reconduits. C’était une occasion en or pour les réservistes pour se montrer. En effet, trois joueurs jouaient leur avenir sous le maillot bleu ce soir. André-Pierre Gignac remplaçait Olivier Giroud, habituelle doublure de Benzema. Le Marseillais, auteur d’un début de saison tonitruant, avait une carte à jouer ce soir. Christophe Jallet palliait à la blessure de Matthieu Debuchy. Préféré à Sébastien Corchia, le néo-lyonnais avait une bonne occasion d’apporter son expérience acquise lors de son passage au Paris-Saint-Germain. Et enfin, Jérémy Mathieu a pris la place de Mamadou Sakho. Le nouveau joueur du FC Barcelone, déjà appelé lors de la précédente liste pour remplacer Koscielny était là pour montrer au sélectionneur qu’il est une alternative plus que crédible en tant que titulaire que cinquième défenseur central.

Cette rencontre fut dominée du début à la fin par les Tricolores. C’est Loïc Rémy qui a montré l’exemple en allant inscrire le premier but de la rencontre (7e). Sur cette action, Jérémy Mathieu a éliminé les milieux arméniens pour servir Gignac d’une transversale sur la droite. Le Marseillais a fait un centre-tir dont la trajectoire a été coupée par Rémy. Et après ça, plus rien… Les Bleus ont manqué de réussite, à l’image de Loïc Rémy qui a trouvé le poteau sur une passe lumineuse de Gignac (20e). Les hommes de Deschamps ont eu d’énormes difficultés en défense, notamment dans les transmissions qui ont cruellement manqué de précision.
Les Arméniens étaient clairement limités techniquement et n’ont pas su aller au bout de leurs actions

Au retour des vestiaires, le sélectionneur français a procédé à un changement déterminant. Paul Pogba est entré à la place de Matuidi. Pour l’anecdote, le joueur du PSG a laissé son brassard de capitaine à Raphaël Varane qui est devenu, à 21 ans, le plus jeune capitaine de l’Histoire des Bleus.
L’entrée de Pogba a donné du rythme au jeu des Français. Le Turinois a donné le tempo, tous les ballons transitaient par lui. Il est à l’origine du deuxième but tricolore en allant provoquer un pénalty suite à une série de dribbles au milieu de la défense arménienne. C’est André-Pierre Gignac qui s’est chargé de le tirer. Le Marseillais a parfaitement trompé le gardien et a inscrit son 9e but (55e). L’attaquant n’avait plus marqué sous le maillot bleu depuis cinq ans jour pour jour.
Les entrées conjointes de Griezmann et de Cabella ont donné de la vitesse sur les côtés. Le joueur de l’Atlético Madrid a été très en vue avec son jeu à une touche de balle qui a fait très mal à la défense arménienne. C’est d’ailleurs lui qui inscrit le troisième but de la rencontre. Servi parfaitement par Gignac, Griezmann a éliminé Kasparov d’un double contact et n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (85e). Les pauvres joueurs arméniens ont souffert physiquement lors de la deuxième période et n’ont pas réussi à se montrer dangereux, hormis une très bonne frappe de Mkrtchyan captée en deux temps par Mandanda (47e).

Malgré une première période en dessous de nos attentes, les remplaçants français ont su tirer leur épingle du jeu. Gignac, homme du match avec un but et une passe décisive, a confirmé son retour au haut niveau. Loïc Rémy, tout proche du doublé, a montré qu’on pouvait compter sur lui. Il lui reste à confirmer face à une équipe d’un plus gros calibre. On aura surtout apprécié les entrées de Pogba et de Griezmann. Le premier a pris le rôle de meneur de jeu en retrait à cœur et a illuminé le jeu des Bleus. Le second, quant à lui, n’a pas perdu un seul ballon et a su redonner de la vitesse. Son but  fut l’aboutissement de son excellente prestation.

Charles MORAND

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Goyave cycles 128 |
Les Flying Oaks |
Tennis Club de Caen |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ESP FOOT LOISIR
| Everything Drainage You cou...
| Totallsport